Biographie 2018-02-14T12:17:11+00:00

BIOGRAPHIE

Jérôme Raynaud se passionne pour le cinéma documentaire. Son objectif : explorer notre monde, découvrir les hommes et transmettre leurs histoires. Très jeune, il fait ses armes auprès de Jacques Perrin en participant à l’aventure du Peuple Migrateur.
En 2006, il réalise son premier film pour France Télévisions : Jaglavak, Prince des Insectes, tourné au Nord Cameroun, remportera plus d’une vingtaine de prix à travers le monde dont celui de la PROCIREP, et figurera en shortlist pour l’Oscar du meilleur Documentaire.

Jérôme se spécialise d’abord dans les sujets reliant l’homme à son environnement. Il souhaite témoigner des relations extraordinaires qui existent entre les populations reculées et la nature qui les entoure. Raconter la vie sauvage à travers le témoignage de ceux qui la connaissent le mieux apporte cette part de poésie que notre approche scientifique laisse parfois de côté. Consacrant autant d’énergie à la recherche de sujets inédits qu’à leur réalisation, sa caméra capte à plusieurs reprises, des histoires jamais filmées auparavant.
Au fil de ses voyages, de ses rencontres, Jérôme s’intéresse de plus en plus à l’humain, à la culture, aux traditions. La passion des autres s’imprime dans chacun de ses films.

Cette passion, ces confessions, il continue de les chercher aux quatre coins du monde, mais aussi là où l’on ne peut plus se rendre physiquement, dans l’histoire. Jérôme se met à explorer les archives. Il y trouve de nouvelles histoires inédites, bouleversantes. Toujours attentif à imaginer l’écriture et le traitement qui seront les plus adaptés.

Jérôme Raynaud collabore également avec différentes agences publicitaires qui souhaitent mettre au profit des marques son approche sensible et originale de l’Homme. Il signe plusieurs campagnes parmi lesquelles Michelin, La Principauté de Monaco, SNCF, Longines ou encore Roger Dubuis, dont certaines seront récompensées. Cette collaboration avec les agences de communications représente pour lui un formidable laboratoire de technologies, d’innovation et de création dont Jérôme se nourrit pour ses projets personnels.

Depuis 2016, en plus de ses projets documentaires, il développe deux longs-métrages pour le cinéma, dont un avec Jacques Perrin, actuellement en développement.